Trois dollars d' Elliot Perlman

Publié le par Hélène

Trois dollars d' Elliot Perlmanekej8v0t
Robert Laffont, Pavillons / 407 pages








Quatrième de couverture :

À trente-huit ans, un beau matin, Eddie se retrouve sur un quai de gare avec trois dollars en poche. Et rien d’autre… Pourtant, pense-t-il, il a fait tout ce qu’il fallait. Il a suivi de bonnes études, il a épousé
une femme intelligente et sensible, pris un emploi passionnant, contracté un crédit raisonnable pour acheter un pavillon où loger sa famille... Alors comment en est-il arrivé là ? Tout a commencé, se souvient-il, ce jour de ses huit ans, où la jeune fille blonde dont il était amoureux a quitté sa vie parce qu’elle était riche et lui non...



Voici plusieurs jours que j'ai terminé ma lecture et j' en ai encore des images plein la tête. Trois dollars est le premier livre que je lis d'Elliot Perlman et je suis littéralement tombée sous le charme de son écriture de son style si dense et travaillé. Dans le Melbourne d'Eddie, il y a de l'amour, de la tendresse, de l'humour, une pointe d'ironie mais aussi toute la cruauté de nos sociétés moderne. En partant d'un petit rien trois dollars en poche et d'une fille qu'il revoie étrangement tout les neufs ans et demi se tisse peu à peu une histoire qui retrace avec brio tout la simplicité et la complexité d' une vie.

"Tous les...neufs ans et demi... je revois Amanda." Cette phrase dispersée tout au long du roman sous diverse forme donne le ton, on oscillera en permanence entre des souvenirs et le monde présent. Eddie est un personnage des plus attachants, j'ai été ému et touché par cet homme. On le rencontre enfant avant de le suivre dans le monde des adultes et plus il vieillit et plus son univers se délite pour disparaître peu à peu le chaos. Les émotions sont discrètes mais elles sous-tendent directement ce roman absolument magnifique.
À lire sans hésiter

Le seul tout petit bémol serait pour le manque de note en fin de page, les références culturels sont extrêmement présentes. J'aurais aimé pouvoir les comprendre.

 

 

 

Ma note : 5/5  

 

 

...........................

 


Une photo d'Elliot Perlman déniché sur le Site : Des livres.com

 

http://www.deslivres.com/images/products/image/Perlman-Elliot.jpg

 

 


Commenter cet article

La plume et la page 02/06/2010 21:17


Voilà un bel écrivain! Je serais capable de me jeter sur ses livres rien que pour son joli minois! Je suis dingue, je sais!


Hélène 03/06/2010 11:30



Je te comprends tout à fait