Tant que je serai noire de Maya Angelou

Publié le par Hélène

Tant que je serai noire de Maya Angelou
Livre de Poche / 409 pages




Figure emblématique de l'histoire des Etats-Unis, Maya Angelou s'est engagée corps et âme dans le XXe siècle américain. Tant que je serai noire débute en 1957 lorsque, décidée à devenir écrivain, elle part avec son fils, Guy, pour rejoindre Harlem, épicentre de l'activité intellectuelle des Noirs américains. Elle participe aux bouleversements de l'époque et rencontre des artistes comme Billie Holiday et James Baldwin, et les leaders du mouvement des droits civiques, Malcolm X et Martin Luther King. Enfin, conquise par Vusumzi Make, qui se bat pour la liberté des Noirs d'Afrique du Sud, elle part vivre en Afrique, théâtre des luttes anticolonialistes, où elle devient journaliste. Ce récit autobiographique dessine le portrait d'une femme exceptionnelle qui a intégré, jusqu'au cœur de sa vie intime, une véritable révolution mondiale, culturelle et politique.



J'avais lu il y a quelques mois le première volume de son autobiographie ''Je sais pourquoi l'oiseau chante en cage'', sans en faire un avis. Embarassed Aucun souvenir n'est encore perdu puisque même si les deux livres sont différents, j'ai eu quasiment les mêmes impressions de lecture. Étrange.
En entamant ses livres je ne connaissais presque rien de la vie et des combats de Maya Angelou. C'est un récit qui m' aura captivé du début à la fin, j'ai découvert une femme extraordinaire, une véritable force de la nature. Malgré tout c'est une lecture qui me laisse un goût d'inachevé, certains passages ou références m' ont échappé, j'ai eu l'impression de ne pas avoir eu une culture assez suffisante sur cette époque pour aborder ce livre.

4/5

......................................

......................

 

 

50 états

Quatrième visite, l' État de New York

Chez   Sofynet 

 

http://i911.photobucket.com/albums/ac318/LynnaeMylrae/Challenge/Challenge%20Histoire/challn.png

Lecture n° 3,

Sur le blog de Lynnea

Commenter cet article

sofynet 24/12/2011 11:33

Un livre qui me semble très intéressant, et que je note donc.
Hop, billet ajouté !

Valérie 25/11/2011 18:26

Lu dans le cadre du Prix des lectrice de Elle, catégorie essai, je lui avais mis 20/20, c'est peu de dire que je l'ai aimé. Mais je n'aime pas le titre français.

Hélène 28/11/2011 19:26



Il est très tranché ce titre, moi aussi ça m'a génée surtout que ça ne correspond pas tout à fait au contenu !