Sélection du Prix Mare au Diable 2009/2010 - En effeuillant Baudelaire de Ken Bruen

Publié le par Hélène

En effeuillant Baudelaire de Ken Bruen
Fayard Noir / 224 pages








Mike Shaw, le narrateur est un petit comptable anglais dont personne n'envierai la vie plate et étriquée. Jusqu'au jour où une rencontre va littéralement bouleverser son quotidien. Elle s'appelle Laura, une beauté un brin vulgaire du moins au vocabulaire direct mais surtout complétement délurée. Les événements vont alors s'enchaîner très vite, Mike se retrouvant mêlé plus ou moins volontairement à une histoire rocambolesque mêlant sexe alcool, argent facile sur fond d' une Angleterre des années Thatcher.



Voici bien un livre dont je ne m'attendais à devoir dire qu'il ne m'avait pas plu.
L'intrigue si tenté qu'elle existe vraiment commence lentement, il nous faudra attendre la moitié du roman pour que l'histoire s'accélère : ''En arrivant chez moi, j' étais euphorique. C'était le premier acte de violence que je commettais, et je prenais un pied pas possible.''
Jeux sur les sonorités, bourrés de référence littéraires, musicales et autres, phrases courtes, une langue à couper au couteau, écrit dans un registre parlé; ce roman est comme une tornade sauf que je me suis complétement fait bousculer sur son passage. Oh, certes ce texte a de nombreuses qualités mais je n'ai pas tellement aimé. Je l'ai su dès les premières pages, ce type de roman où les dialogues forment la quasi totalité du texte ne sont pas vraiment ma tasse de
thé. C'est plus fort que moi mais je n'arrive pas a y trouver quoique ce soit, j'ai quand même poursuivi dans le doute et puis 200 pages ce n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler un pavé. J' étais presque soulagé d'avoir terminé ma lecture, ma première rencontre avec cet auteur souvent porté aux nues sur les différents blogs et site littéraire ne m'a donc pas convaincue, son écriture ne me plaît pas en réalité elle ne me correspond pas. Pas plus compliqué, un policier comme je ne les aime pas...




Lu dans le cadre du Prix littéraire des bloggeurs, Prix Mare au Diable  



carte-visite-mare-au-diable.jpg




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lolotte 12/02/2010 22:37


C'est le troisième livre que je suis en train de lire pour le prix ... moi j'ai adoré ... pour toutes les raisons qui t'on dérangé. Ah,les goûts et les couleurs !!!


dasola 21/01/2010 15:03


Bonjour, je n'ai pas lu ce roman ci de Ken Bruen mais je dévore ceux mettant en scène le détective Jack Taylor de Galway. A la différence de toi, j'aime l'écriture de Bruen, ses inserts de poèmes,
romans policiers ou chansons. Cela se lit vite. Bonne après-midi.


George 21/01/2010 10:47


Un raté ! zut ! plus que 6 à lire, j'espère qu'ils te plairont davantage ! ;)