Rose, Sainte-Nitouche de Mary Wesley

Publié le par Hélène

Rose, Sainte-Nitouche de Mary  Wesley 
Édition Héloïse d'Ormeson/ 463 pages






Résumé :
Avec Ned, aussi fortuné qu'attentionné, le mariage de Rose serait raisonnable. Mais la veille de ses noces, le ténébreux Mylo plonge la fiancée dans le trouble : " Au lit avec lui, tu te demanderas si cet étrange acte sexuel ne toucherait pas au sublime avec moi ". Pendant près de cinquante ans, la sainte-nitouche est une épouse dévouée. En façade seulement. Veuve, Rose tombe le masque. Derrière les sages apparences, le marivaudage. Si Rose était épanouie, elle l'était entre un mari sécurité et un amant passionné.



Une Dragée au poivre (dixit quatrième de couverture)...
D'une trame assez peu originale Mary Wesley réussi à nous compter une histoire très très agréable. J'ai énormément aimé la construction, elle mélange habilement le temps et les sentiments, les souvenirs deviennent réalité, la réalité souvenir, le passé présent, l'amour amitié, une vie tranquille une vie de secret...
C'est un petit bonbon, pas toujours parfait certes bancal de temps à autre, maladroit parfois mais avec un rythme enlevé où les
rebondissement ne se font pas sans un humour piquant presque cynique. Certaines scènes sont marquantes Mary Wesley y reprend en y mettant un drôle d'entrain des clichés tellement éculés mais qui sont là écrit avec une telle dose d' humour et d'ironie que cela en est rafraîchissant et en surprenant de les lire ! Ses personnages sont attachants, soignés ils ont une ampleur et une présence qui font qu'on les aime tous des plus gentils aux plus odieux. Une excellente lecture pour prendre une bonne dose de bonheur...

 

Ma note : 4.5/5

Commenter cet article

Herisson08 01/04/2011 09:09


Bon anniversaire!


Hélène 08/04/2011 19:26



Merci beaucoup Hérisson



Valérie 26/03/2011 09:55


On aurait presque pu faire une LC car je viens de le finir mais moi, je n'e l'ai pas aimé. Trop lent et trop sentimental. Les "oh Milo" à répétition m'ont d'abord fait sourire puis agaçée.


Hélène 08/04/2011 19:35



Oh !  Je comprend ce que tu veux dire moi aussi ça m'a vite agaçé mais j'ai trouvé que ça faisait partie des
"grosses" ficelles de ce roman. à posteriori je pense que ce qui m'a le plus plu c'est le côté un peu daté de l'écriture et de l'intrigue. Tu en as lu d'autre de Mary Wesley ?