Ronde de nuit de Sarah Waters

Publié le par Hélène

Ronde de nuit de Sarah Waters
10/18 / 562 pages




Dans un Londres écrasé par le feu du Blitz se cache une autre guerre, celle des amours illicites, des trahisons et des espoirs ; brisés. Quel fantôme du passé hante Helen qui subit, désemparée, le lent délitement de sa liaison interdite avec Julia ? Pour quelles raisons Kay erre-t-elle désormais, inconsolable, dans les rues de la ville ? Pourquoi Viv, une jeune femme douce et glamour, ne parvient-elle pas à quitter son amant, un ancien soldat marié et père de famille ? La guerre a brassé ces destins qui avancent à tâtons pour reprendre leurs marques. Et pour beaucoup d'entre eux, la voie du bonheur dans un monde enfin apaisé va être aussi dangereuse qu'un tapis de bombes.



Ronde de nuit est le troisième roman de Sarah Waters que j'ai l'occasion de lire et si le sentiment de doute semble être monnaie courante lors de ses lectures, ici, la déception paraît être le sentiment principal.
J'ai eu l'impression de lire un roman assez inégal. Divisé en plusieurs partie, Sarah Waters a choisi une formule plutôt originale, au fil des pages on remonte le temps, de l'après-guerre au cœur du blitz. Si pour certaines histoires, j'ai bien perçue l'intérêt que pouvait représenter cette chronologie inversée pour d'autres j'ai eu l'impression qu' elles y perdaient plus qu'elles n' y gagnaient, en force en compréhension... etc
Dès les premières pages et pour presque la moitié du roman la curiosité est au rendez-vous, les petits mystères foisonnent, on se questionne, on s'interroge sur les personnages, leurs caractères, leurs relations... Puis on remonte le temps, dès lors certains rouages sont révélés et l'histoire perd peu à peu de son intérêt. De fil en aiguille il y a de moins en moins de surprise, non seulement je me suis détachée du roman mais j'ai fini dans les dernières pages par m' ennuyer.
Une lecture qui paraît longue malgré certains passages et certaines scènes qui sont vraiment réussis.

3,5/5

 

.......................................

 

......................

 

 

Un mot des titres

Le mot Nuit, deuxième lecture

Chez Calypso

 

Challenge-anglais.jpg

6/10, Sur le blog : Passion-Livre

Commenter cet article

Tiphanie 16/10/2011 20:05


j'avais hésité avec celui-là pour le challenge un mot des titres, finalement j'ai opté pour Irving et celui-là est toujours au fond de ma pal ^^


Hélène 25/10/2011 17:45



Moi aussi, j'ai hésité entre les deux et finalemnt j'ai laissé le John Irving dans ma Pal



Adalana 16/10/2011 10:57


J'avais eu du mal à rentrer dedans... J'en garde un bon souvenir même si ce n'est pas le meilleur roman de Sarah Waters, il y a une ambiance générale qui me plaît.


Hélène 25/10/2011 17:41



je pense aussi que j'en garderai un assez bon souvenir comme toi pour l'ambiance et pour certaine scènes mais ce ne
sera pas le roman Sarah Waters que j'aurai le plus apprécié.



calypso 16/10/2011 10:18


Je ne perds pas grand chose visiblement si je ne le lis pas ? Il y a l'air d'y avoir certains passages intéressants, mais ça ne fait pas tout, hélas !
Un grand merci pour ta double participation !


Hélène 25/10/2011 17:38



Je pense que tu peux passer ton chemin, il y a tellement de livre excellent de bout en bout