Portrait Sépia d' Isabel Allende

Publié le par Hélène

Portrait Sépia d' Isabel Allende
Livre de Poche / 407 pages









Quatrième de couverture (brève mais on n'en demande pas plus ! ) :
Ce roman, qui entraîne son lecteur au Chili, en Californie et en Europe à la fin du XIXe siècle, met en scène les decendants des héros de "Fille du destin" et les ancêtres de ceux de "La maison aux esprits", les précédents ouvrages d'Isabelle Allende. Le rideau se lève sur la richissime Paulina del Valle, grand-mère attentive et comblée d'Aurora qui, à cinq ans, n'a plus qu'elle au monde. Alors que la guerre du Pacifique fait rage, le mari de Pauline décède. Décidée à renoncer au veuvage, cette dernière épouse Williams, son majordome anglais. Les années s'écoulent et Aurora grandit _ sans que jamais sa grand-mère ne lui révèle la véritable identité de ses parents ni le drame qui entâcha les premières années de sa vie...



Structuré en deux parties ce livre nous emmène d'abord aux Etats-Unis à la suite des parents et des grands-parents d'Aurora. Elle est la petite-fille d'Eliza Sommers et de Tao ainsi que du côté paternel de Paulina Del Valle une riche chilienne vivant aux Etats-Unis. Accès par la suite sur la vie Aurora nous retournons avec elle aux Chili.

Décidément chaque livre de cette auteur est un véritable plaisir de lecture. C'est avec délectation que je me suis plongée dans ce livre proprement impossible à résumer tant il se passe de chose au fil des pages. Portrait Sépia est l'histoire d'une femme, elle est la voix d'une femme torturé pendant des années par un secret qui lui revient sans cesse en dans ses cauchemars. J'aime la façon qu' a Isabel Allende de mettre une logique dans le décousu de son histoire. On pourrait prétendre que ces digressions distraits, égarent et ne présentent finalement que peu d'intérêt pour le lecteur; personnellement, je ne partage absolument pas cette opinion. J'adore avoir l'impression de tout connaître des personnages jusqu'aux moindres détails y compris les plus insignifiants. Ces détails donnent une vie et une réalité à chacun. C' est ce que j'aime et que je recherche dans mes lectures.
Je suis en train de me transformer en fan inconditionnelle de cette auteur.


Ma note : 4/5


42823900.jpg
12/165


Publié dans Littérature du Chili

Commenter cet article

Librivore 18/05/2010 21:03


Excusez-moi, cette romancière ...bien sûr...


Librivore 18/05/2010 21:02


J'aime beaucoup cette rimancière. Je crois que j'ai lu tous ses livres sauf le dernier.


Hélène 19/05/2010 18:37



Moi aussi, je l'adore ! Je n'ai pas encore lu tous ces livres mais ce n'est qu'une question de temps !