Omer pacha Latas d' Ivo Andric

Publié le par Hélène

Omer pacha Latas d' Ivo Andric
Motifs, Serpent à plumes/ 390 pages



Ce livre relate la vie du général d'origine croate Omer pacha Latas, envoyé en Bosnie en 1850 par le sultan Abdul Medjid pour y imposer l'autorité turque. La Bosnie, si elle dépend alors d' Istambul, est en réalité menée par ses knez, dont le premier, le voïvode Zimonitch, règne sur la région de Sarajevo. Ces knez, Omer pacha va chercher à les contraindre ; eux s'attacheront à plier, à craindre, à attendre surtout. autour de ce duel, comme en promenant ses yeux sur un échiquier, les figures se croisent, se rencontrent : la reine, épouse du séraskier, le fou, Costache Nenisanu, qui perd la raison par amour, la tour, ce serviteur du pacha qui le protège et pourvoie à ses vices, les soldats, anciens autrichiens ou croates islamisés.


Un roman au allure de biographie qui dissimule le portrait de cette région des Balkans ainsi que celui d'une époque. Très agréable à lire, ce n'est pas véritablement le portrait de l'homme qu'est Omer pacha Latas que je retiendrai le plus. Si j'ai été marqué et si je me suis régalée c'est bien plus par la découverte de la Bosnie à un moment de son histoire qui est aujourd'hui trop occulté. On en apprend beaucoup sur le passé et sur les traditions de cette partie du monde mais par là c'est aussi une petite porte qui nous est ouverte pour essayer de mieux comprendre les origines des conflits qui y ont eu lieux et qui y ont toujours lieux. Ivo Andric nous offre une peinture sociale très réaliste, il nous cache rien des joies, des peines, des petits trafic, des répressions…
C'est un auteur qui mériterai amplement d'être remis sur le devant de la scène.


4/5

 

.......................................

  ......................

 


 

 

D' Ivo Andric, j'ai lu :

Le pont sur la Drina (mon avis)

Omer pacha Latas (ci-dessus)

 

...........................................
Deuxième lecture, challenge organisé par Mimi.
Prix Nobel en 1961

Commenter cet article