Lumière d'Août de William Faulkner

Publié le par Hélène

Lumière d'Août de William Faulknercoupdecoeur2
Folio, Gallimard / 640 pages




«La main allait, lente et calme, le long du flanc invisible. Il ne répondit pas tout de suite. Non qu'il essayât de l'intriguer. Il avait l'air de ne pas se rappeler qu'il devait en dire davantage. Elle répéta la question. Alors, il lui dit : - J'ai du sang noir.Elle resta étendue, parfaitement immobile, mais d'une immobilité différente. Mais il ne parut point s'en apercevoir. Il était couché, calme aussi et, de sa main, doucement lui caressait le flanc.»


C'est la première fois que je lisais un livre de William Faulkner et quelle découverte. Rare sont les auteurs à m'avoir autant marqué et séduite dès la première lecture.
C'est une lecture exigeante, l'écriture est complexe et très belle, le roman se construit lentement autour de plusieurs personnages. On passe d' une histoire à l'autre et les chapitres alternent sujets et rythmes, certains regorgent d'actions, d'autres sont presque exclusivement descriptifs en résulte parfois une impression de lenteur excessive. Cependant je suis tombée sous le charme, peut-être l'effet première découverte. Il faudrait que je relise ce texte dans quelques années en attendant je vais continuer à découvrir l' œuvre de William Faulkner.



4,5/5

 

 

Coup de coeur pour l' auteur  

Commenter cet article