Love Song de Nikki Gemmell

Publié le par Hélène

 

Love Song de Nikki Gemmell 
Belfond / 325 pages

 

http://www.lexpress.fr/images/jaquettes/84/9782714437884.gif

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

« Dans Love Song, l'ailleurs s'appelle Londres, Grande-Bretagne - cette "île bondée nichée sous les nuages et continuellement aspergée par un océan froid." C'est là que Nikki Gemmell a posé Lillie, jeune fille exilée, bannie de sa communauté ultra-religieuse pour cause de secrète infamie, et qui, loin de son Australie natale, écrit pour son enfant à naître son histoire à elle. Une histoire d'amour et de choix, douloureux. Forcément. » Françoise-Marie Santucci, Libération -

 

 

J'ai bien aimé l' idée de la mère qui écrit sa vie pour son enfant à venir puisse peut-être un jour mieux la comprendre. Je me suis sentie plus proche de la femme adulte que de l'enfant. J'ai eu quelques difficultés à éprouver une véritable empathie pour cette enfant rebelle. J'aurais aimé en apprendre un peu plus sur cette communauté, existe-t-elle réellement d'ailleurs ou est-ce une simple invention ?
Peut-être aurais-je mieux compris sa révolte.
C'est tout de même une écriture magnifique, on perçoit le poids de l'isolement dans ce désert, on sent une ambiance anglaise brumeuse. Ce ne sera pas un coup de cœur simplement  un très bon souvenir.

 


4/5



Commenter cet article