Lignes de faille de Nancy Huston

Publié le par Hélène

Lignes de Faille de Nancy Hustonekej8v0t

Babel/483 pages

Prix Femina 2006

 

 

http://www.decitre.fr/gi/60/9782742769360FS.gif

 

 

 

Comme dans chaque famille ils ont tous eu un jour six ans, l'enfant Sol, le père, la grand-mère, Arrière-grand-mère. Chacun aura une partie consacré à son enfance et en remontant ainsi une histoire familiale on courre après les fils d'une origine gardés dans l'ombre. Il y a Sol ,six ans en 2004, enfant précoce et surprotégé par sa mère qui navigue sur la toile et absorbe des images et des vidéos en tout genre. Obnubilés par une pureté de tout les instants, il se pense invulnérable. 

Il y ensuite Randall, six ans en 1982, le père de Sol le seul dont l'enfance peut paraître à peu près heureuse et pourtant il est furieux lorsque sa mère embarque toute sa famille destination Israël, là où elle pense trouver des archives nécessaire à son travail. Sur fond de guerre au Liban, l' insouciance s'envole définitivement avec l'accident dont est victime la mère la laissant dans un fauteuil roulant pour le reste de ses jours. 

Il y a Sadie, six ans en 1962, mère de Randall et grand-mère de Sol, élevé par ses grand-parents canadiens, elle vénère sa mère une chanteuse reconnue dans le monde entier.

Et enfin il y a Kristina, alias Erra, alias AGM, alias Klarysa, six ans entre 1944 et 1945, vivant dans une famille allemande elle va apprendre au cours d'une dispute avec sa soeur Greta qu'elle est une enfant adopté. Il faut replacer cette adoption dans son contexte historique, adopté où plutôt volé, Ukrainienne elle a été tout bébé "sélectionné pour la qualité de ses gènes aryens".

 

 

 

 

J'ai beaucoup apprécié la construction particulière et originale qui sous forme de compte à rebours va remonter le temps de génération en génération d'enfance en enfance. L'écriture se fait tendre, proche des personnages et du lecteur,  c'est une ambiance rassurante mettant en exergue non seulement le lien entre l'enfant et l'adulte mais également l'influence de faits ou "faille" qui auront modelé chaque générations.

J'ai trouvé habile de la part de Nancy Huston d'introduire dans son récit, l'histoire des "fontaines de vie" ses Lebensborn fleuron du programme de germanisation de la société voulu par le pouvoir nazi, elle s'en sert comme d'un ressort dramatique et même si j'aurais apprécié que le sujet fusse davantage développé. Elle utilise la réalité historique la plaçant entièrement au service de son roman, nous ne sommes jamais dans un livre d'histoire, elle garde le même fil conducteur, toujours fidèle à son idée. 

C'est un roman captivant, on ressort de sa lecture sous le charme des questions plein la tête.

À lire sans hésiter...

 

 

Lecture commune avec La Nymphette. 

 

 

............................

 

challenge1/5, Challenge organisé par Littérama

 

 

 

...............................................

 

logo31er pays visité, le Canada

Publié dans Littérature du Canada

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nico 27/02/2011 19:48


J'ai également adoré ce roman!


La Nymphette 14/09/2010 22:17


Ca y est, je l'ai terminée, ma note est en ligne. je suis d'accord avec toi, certains aspects auraient pu être davantage approfondis, mais c vraiment un roman addictif dont on a envie de lire la
suite!


Hélène 17/09/2010 09:30



Il y a une suite ???! Je vais lire de suite ton avis. En tout cas on recommence quand tu veux les lectures communes


 



La librivore 11/09/2010 22:34


Moi aussi, c'est un de mes favoris. J'aime cette créativité dans la constructio de certains de ses romans. En plus, elle est musicienne, et cela influence beaucoup son écriture et ses recherches
formelles. merci, Hélène, de partager cela.


Hélène 17/09/2010 09:33



Cela faisit un bon moment que je souhaitais le lire, avec tout les avis favaorbles j'avais même peur de ne pas aimé. Je ne savais pas qu'elle était musicienne, d' ailleurs en me l'apprenant tu
m'ouvres une autre dimension  à laquelle je n'avais pas forcément pensé. 



emiLie 11/09/2010 19:55


C'est une auteur que j'aime beaucoup, j'ai lire presque tous ses livres et Ligne de failles fait partie de mes favoris.


Hélène 17/09/2010 09:35



D'elle je n'ai lu que Virevolte, Lignes de faille et il y a quelques jours Infrarouge, merci Emilie tu me confortes dans mon envie de lire chacun de ses livres...