Les souvenirs de David Foenkinos

Publié le par Hélène

Les Souvenirs de David Foenkinosekej8v0t

Gallimard/272 pages


 

 

Le narrateur, apprenti romancier, prend conscience à l’occasion du décès de son grand-père de tout ce qu’il n’a pas su vivre avec lui. Il comprend que le seul moyen de garder l’amour vivant est de cultiver la mémoire des instants heureux. Dans le même temps, frappée par le deuil, sa grand-mère semble perdre la tête. Il assiste aux manoeuvres des proches pour la placer en maison de retraite et vendre à son insu son appartement. Ce qu’il n’a pas su vivre avec son grand-père, il décide alors de le vivre avec elle. Il va la voir souvent, parvient à égayer sa solitude, à la faire rire de tout. Mais elle finit par apprendre que son appartement a été vendu, et fait une fugue… Le narrateur va partir à sa recherche, et la retrouver pour lui offrir ses derniers moments de bonheur. Le hasard lui fait en même temps rencontrer Louise, qu’il va aimer, et qui le quittera. Les souvenirs, nourris de joies, de douleurs et de mélancolie, lui offrent désormais la possibilité d’écrire son roman, et peut-être son avenir.

 

 

 

 

Il y a des histoires qui prennent une résonance particulière que ce soit parce qu'elles vous touchent par leur sujet ou parce que les mots vous font voyager ou vibrer. Lire Les souvenirs c'est s'accorder un moment de bonheur, un moment étrange un peu en dehors du temps.

Et si je me laisse enthousiasmer par ce roman c'est simplement parce qu' il m' a énormément touché. J'ai été touché par la sensibilité qui se dégage de chaque page, par cette tendresse pour ses personnages et l' ambiance de douce mélancolie.

À notre première rencontre avec le narrateur dont on ne connaîtra finalement que peu de chose, ni le nom, ni l'âge, c'est un jour de pluie, il vient de perdre son grand-père. C'est le début d'une chaine ou chaque maillon sera un moment de vie, l'enterrement de son grand-père, la vieillesse de sa grand-mère, son départ malgré elle pour une maison de retraite, sa révolte, sa fuite, l'envie de cette vieille dame de courir après ses souvenirs, les rencontres du narrateur, sa quête romantique d'un amour...etc

Il y a le narrateur c'est son histoire après tout mais il y a aussi sa grand-mère et personnellement c'est cette dame qui m'a le plus séduite, elle et la relation qu'elle a avec son petit-fils. Certains passages avaient un écho particulier; on est pris au coeur, ce n'était pas notre histoire et pourtant on referme le livre avec un sentiment de familiarité étrange vis à vis de ces moments de vie.

Tout y décrit en délicatesse sans que l'on ne sombre dans un sentimentalisme exagéré; la légèreté s'invite au travers d' assemblage de petit mots et de phrases extrêmement touchantes. Ce sont des associations improbables et pourtant si poétiques et visuelle.

Quant aux souvenirs, il sont partout se sont à la fois ceux du narrateur mais aussi ceux de personnages réel ou fictifs qui ponctuent le récit.

 


5/5coupdecoeur2.jpg

 

 

.......................................................................

 

RL2011b.jpg

1/7

 

mod_article4936025_18.png

1/15

 

 

mod_article5423434_1.jpget mod_article5423434_2.jpg

Commenter cet article

sophie57 06/10/2011 19:02


je reviens te voir(avec un peu de retard),c'est un coup de coeur, tout comme "Rien ne s'oppose à la nuit"(feras-tu un billet sur ce livre?). et oui bien sûr je te conseille "La délicatesse", il est
simplement un peu plus léger,moins profond, mais c'est une lecture très agréable...


Hélène 07/10/2011 18:50



alors, je note la délicatesse. Pour "Rien ne s'oppose à la nuit", oui, oui, je vais lui faire un billet, je suis en
train de réfléchir à ce que je vais écrire. J'ai beaucoup aimé mais en même temps l'histoire m' a moins touché.


 


 



sophie57 08/09/2011 21:44


je viens de l'acheter, ayant beaucoup aimé "La délicatesse"!et le thème me touche de près.


Hélène 09/09/2011 18:33



Je n'ai pas encore lu La délicatesse. Tu me le conseillerais ?


Pour Les souvenirs, si le thème te touche de près comme c'était aussi mon cas, il devrait te plaire enfin je croise les doigts.



Tiphanie 08/09/2011 18:37


J'ai hâte de découvrir ce livre de la rentrée!


Hélène 09/09/2011 18:28



il vaut vraiment le coup !



Valérie 08/09/2011 12:16


Chez moi, ça s'affiche bien.
Chouette, ce coup de coeur car je vais bientôt le recevoir. Et marre de ces journalistes qui n'arrêtent pas de s'en prendre à Foenkinos.


Hélène 09/09/2011 18:27



C'est à n'y rien y comprendre


Ah, les critiques ! À les entendre des fois on a l'impression que le plaisir de lecture ne compte pas ! Pour moi ce fut que du bonheur, j'ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé.


 



Herisson08 07/09/2011 20:56


Bonjour Hélene, impossible d'afficher l'article, je ne vois que le titre, c'est normal ?


Hélène 08/09/2011 08:23



Non, ça ne l'est pas mais je ne comprends pas pourquoi


Pourtant il s'affiche correctement dans l'administration. Si tu as une solution ?????