Le Roi de la dynamite de Rune Pär Olofsson

Publié le par Hélène

Le Roi de la dynamite de Rune Pär Olofsson
Gaïa / 409 pages





Voici le roman de la vie d'Alfred Nobel. Son enfance - jalonnée par la question récurrente "On n'est pas pauvre, hein ?" - se partage entre une mère compréhensive, tendre et attentionnée, des frères férus eux aussi d'expériences et d'inventions, et un père inventeur spécialisé dans les découvertes à vocation militaire. La famille Nobel, de la Suède à Saint-Petersbourg, survit après le départ du père qui fuit ses créanciers. Alfred Nobel, très marqué par les nombreux incendies survenus dans l'histoire de sa famille, prend le chemin de son père : avide d'expériences en tous genres - et de préférence détonantes - il se dirige pas à pas vers sa grande découverte, le caractère explosif de la nitroglycérine, et comment la dompter. Persuadé, en réaction contre son père, d'une possible utilisation pacifique de ses inventions, il se heurte de nombreuses fois à l'autorité paternelle, y compris dans la bataille d'attribution des brevets. De drames en rencontres, Alfred Nobel devient un homme célèbre, notamment pendant la période parisienne de son existence. A la tête d'une multinationale, il n'est décidément pas un homme d'affaires, et de plus entouré d'associés parfois peu scrupuleux. Son rapport aux femmes est complexe, tant dans son amitié - grand amour impossible - avec Bertha Kinsky, militante pacifiste et précieuse conseillère qui sera l'instigatrice du prix Nobel de la Paix, que dans sa relation ambiguë avec Sophie Hess, jeune femme âpre au gain motivée par la fortune du grand inventeur, le tout sous la figure maternelle d'Andriette,
omniprésente.



J'ai vraiment été très contente de lire cette biographie romancé, très bien documentée, elle redonne à Alfred Nobel, son nom et sa vie.
J'ai appris énormément de chose sur ce que fut la vie de cet homme dont finalement à part qu' il était le père de la dynamite, que son testament avait servi à doter les fameux Prix Nobel, je ne connaissais rien d'autre. J'ai découvert une famille et un homme passionné, humain, sensible, un homme au caractère vraiment complexe.
J'ai lu ce livre avec une réelle délectation, j' ai été surprise ,au début, des innombrables tâtonnement et essais (souvent détonnant et ratés) mais qui replacé dans le contexte ne sont plus si surprenant.
Un seul regret pour les quelques longueurs notamment lorsque l'auteur se perd dans des considérations purement économique mais c'est peut-être simplement parce que je ne suis pas vraiment passionné par les tours de passe passe économique et qu' à tout choisir je leur préfère des considérations touchant plus aux sciences.
Demeure tout de même quelques zones d'ombre et j'ai bien envie de lire un autre biographie pour les éclairer. Si vous en connaissez ?



Ma note : 4.5/5


Alfred Nobel

Commenter cet article