Le calice des esprits de Paul Doherty

Publié le par Hélène

 Le calice des esprits de Paul Doherty
10x18 / 348 pages





Présentation de l'Editeur :
En 1307, rien ne prédestinait la jeune Mathilde de Ferrers à servir les intérêts de la reine Isabelle de France, dite la Louve... Recueillie à la mort de son père par son oncle Réginald, un templier érudit, elle apprend l'art des potions et devient une physicienne accomplie. Quand le roi Philippe de France décide d'anéantir l'ordre du Temple, Mathilde n'a d'autre choix que de se cacher au cœur même de la maison royale. Devenue la demoiselle de chambre de la princesse Isabelle, promise à Édouard II d'Angleterre, elle découvre la dangereuse vie politique de la Cour. Entre les pourparlers du mariage et l'exil vers Londres, les meurtres et les intrigues se succèdent. Mais rien n'échappe à l'œil vigilant de Mathilde, qui devra maintes fois faire appel à son savoir et sa sagacité pour permettre à la future reine d'accomplir son destin.




Premier Opus de cette série consacré aux mémoires de Mathilde de Westminster avec une intrigue qui n'est pas sans rappeler la Série de Maurice Druon Les Rois maudits. Ce fut pour moi l'occasion de découvrir un auteur reconnu pour ces série historique et policière. 
Ce livre est un savant mélange, extrêmement documenté, plein de références, une bonne dose d'imagination et surtout d'interprétations rendant à certains faits historiques des origines peut-être un peu hasardeuse. Les personnages de Mathilde de Ferrers et d' Isabelle épouse du Roi Edouard II sont très réussi, elles ont du caractère à en revendre, pleine de ressource, elles sont très attachantes. Perfectionniste Paul Doherty décrit avec minutie les lieux, les habits, les relations qu'entretiennent ses personnages, les unions et les antagonismes. Il reprend des expressions employées au XIVème siècle. Je dirais que c'est d'ailleurs et paradoxalement par là que pèche ce roman, les descriptions réalistes ou non souvent trop nombreuses prennent régulièrement le pas sur l'intrigue. Il m' a fallu plusieurs meurtres et le dénouement final pour attirer mon attention sur l' ambiance policière. Cependant c'est une lecture que j'ai beaucoup apprécié, facile à aborder, sans prétention, une lecture distrayante et plaisante. C'est simplement ce que je souhaite lire de temps à autre.

4/5

Commenter cet article