La trilogie des Elfes, Le crépuscule des elfes, Tome 1 de Jean-Louis Fetjaine (France)

Publié le par Hélène

La trilogie des Elfes, Le crépuscule des elfes, Tome 1 de Jean-Louis Fetjaine
Pocket Fantasy / 376 pages








Dans un monde où se fait s'en cesse sentir une influence des images clichées de l'époque médiévale, se croise et cohabite tant bien que mal les hommes, les nains, les elfes et d'autres groupes sociaux. Leur alliance est mise à mal lorsque l'Elfe Gaël est accusé non seulement du meurtre d'un roi nain mais également du vol d' une relique extrêmement précieuse et vénéré, l' épée de Nudd; un des objets confiés il y a de cela bien longtemps aux différents peuples par la Déesse. Ce forme alors une compagnie hétéroclite partant sur les traces du voleur et de son butin.


Première incursion de l'année et depuis bien longtemps dans le monde de la Fantasy. Mon dernier vrai livre de ce genre remonte à la période où le film du Seigneur des Anneaux envahissait les écrans, je m' étais donc lancer dans la lecture dudit livre. Et puis le temps a passé et j'ai quelque peu oublié ce genre littéraire. Alors personnellement, même si comme beaucoup de lecteur je l'ai trouvé très très proche du monde de Tolkien, pour une lectrice débutante dans le genre et n' étant pas des plus familiarisée avec les différentes peuples, j'ai trouvé ce livre nettement plus accessible et facile à lire que Le Seigneur des Anneaux. Ce fut donc une très belle et surtout heureuse découverte.

L'écriture et le style de Jean-Louis Fetjaine est très agréable à lire, les moments d'actions et de bataille sont suffisamment bien décrit pour que l'on ne soit pas obligé de reprendre depuis le début leur déroulement. C'est fluide et plaisant, il n'y a pas de longueurs inutile pas d'ennuis et bien que l' intrigue fusse menée sur un rythme de tambour battant, je me suis quelque peu perdue dans le nombre de personnages (même les chevaux sont cités par leur nom) suscitant de petit aller et retour dans l'histoire ainsi que d'incessante question à mon Jules qui m'avait précédé dans la lecture. On s'y attache à ses personnages même s'il meure un peu vite à mon goût, on a le temps de les aimés ou de les prendre en grippe.

J'ai aimé les différentes incursions du monde des légendes dans l'histoire, ce livre tente de
réunir des classiques du cycle arthurien, des légendes celtiques... Ces petites touches m'ont bien plu et souvent fait sourire. Les sources qui ont inspirés Fetjaine sont au final plus nombreuses que le début ne laissé supposer. Le résultat est proche d'un conte, l'alchimie est efficace embarquant facilement le lecteur dans les
aventures de cette nouvelle ''Communauté''.
J'ai essayé juste pour voir et comme seul les imbéciles ne change pas d'avis. J'ai cédé, le lisant (presque) d'une traite. Je me laisserai à nouveau convaincre avec plaisir non seulement par la suite de cette trilogie mais également par d'autres titres avec bien moins de réticence.
Heureusement parce que j'ai été bien gâté lors du swap Nouvel An 2010, ma swappeuse étant une spécialiste du genre, je lui fait entièrement confiance.



Ma note :
4/5



42823900.jpg
9/120

Commenter cet article

Eleowine 04/03/2010 16:18


Que j'aime ces romans absolument magnifiques, une écriture à couper le souffle, je trouve que cet auteur possède un talent...elfique?
Bonne journée!


latite06 13/01/2010 10:03


Il donne envie !! Je l'ai mis dans ma LAL :-)
Merci pour la découverte et bravo pour le blog, j'aime beaucoup !!
Bonne journée !!