La duchesse de Bloomsbury Street d' Helene Hanff

Publié le par Hélène

La duchesse de Bloomsbury Street d' Helene Hanff
Payot, collection Payot Voyage / 189 pages




« Après toute une vie d'attente », Helene arrive enfin à Londres en juin 1971. L'ami libraire, Frank Doel, est décédé sans qu'elle l'ait jamais rencontré, mais sa veuve, sa fille et une foule de personnages hauts en couleur l'accueillent lors de ce séjour, ses premières vacances à l'âge de cinquante-quatre ans. S'adressant cette fois directement au lecteur, Miss Hanff nous offre un pèlerinage unique en son genre émaillé de points de vue savoureux sur des sujets aussi divers que le fonctionnement des douches, la prostitution, la famille royale, la préparation du martini, Shakespeare et George Bernard Shaw, deux des guest-stars littéraires de ce journal intime.



Très honnêtement c'est un livre qui mérite que l'on passe son chemin sans s' y arrêter et ce même son très petit nombre de page.
J'avais tellement apprécié son précédent roman, "84, Charing Cross Road", là je n'ai été que déçu du début à la fin. Je n'ai pas retrouvé ni l'enthousiasme, ni le ton allègre ni la candeur ni les petites pensées parfois un peu décalé avec la réalité, ; rien de ce qui m'avait tant séduite. J'ai lu une suite « commerciale » d'un livre qui avait si bien marché en librairie, une suite un peu fade qui me gâcherai presque le souvenir que je garde de "84, Charing Cross Road".


2/5
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article