L'histoire de Bone de Dorothy Allison

Publié le par Hélène

L' histoire de Bone de Dorothy Allisonekej8v0t

10x18 / 415 pages


http://www.deslivres.com/images/products/image/Lhistoire-de-Bone.jpg
Ce roman d'inspiration biographique c'est l'enfance de Ruth Anne, une enfant fragile surnommé Bone dans les Etats-Unis (Caroline du Sud) des années 50. Né de père inconnu elle grandit entouré de sa petite soeur Reese, de ses oncles et tantes, et de sa mère recemment  marié à Glen. Les premiers temps sont le temps des promesses  d'un nouveau père aimant pour cette petite famille mais bien vite le côté violent de Glen apparaît au grand jour passant sur la petite Bone ses frustrations.
Indubitablement j'ai aimé ce livre et bien que ce soit difficile à dire c'est la vérité.
L' Histoire ancrée dans l'Amérique pauvre est l'une des plus bouleversante que j'ai pu jusqu'à présent lire. C'est un roman magistral parlant malgré les apparences surtout d'Amour ou d'excès d'Amour. Il y a tout les thèmes traités les grand romans américains, l'alcool, le chômage, la religion , l'argent qui manque, la violence ...etc
L'écriture nous rapproche des personnages, on se sent concerné, interpellé. Ainsi, j'ai été révolté et accablé par le personnage de la mère. Heureusement que Bone trouve un apaisement loin de sa proche famille. Ce fut presque un soulagement de découvrir des éclairs de tendresse autour d'elle. Bone m' a surprise encore enfant et pourtant si grande.
À bien y réfléchir, je crois que ce qui fut le plus bouleversant est d' apprendre son caractère autobiographique, l'histoire se déplaçant subitement de la fiction à la réalité.
On ne ressort pas indemne de cette lecture, un roman social, à ne pas manquer.


5/5 
.............................................
Dorothy Allison
http://www.littlebrown.co.uk/assets/images/Authors/AllisonDorothy.jpg
.........................................................................


challenge-100-ans-billet1.png 3/4

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Odilette 05/09/2010 09:56


j'avais été réellement touchée moi aussi par ce roman


Hélène 17/09/2010 09:35



Comment ne pas l'être