Incident à Twenty-Mile de Trevanian

Publié le par Hélène

Incident à Twenty-Mile de Trevanian
Gallmeister / 350 pages








En 1898, au cœur des montagnes du Wyoming, la petite bourgade de Twenty-Mile n'est plus que l'ombre d'elle-même. Elle vient à s'animer lorsque débarque un jeune étranger désireux de plaire à tout le monde, avec pour seul bagage un vieux fusil et un lourd secret. Au même moment, un dangereux détenu s'échappe de la prison territoriale de Laramie en compagnie de deux tueurs dégénérés. Il commence à tracer un sillon de violence à travers l'Etat avant de décider de s'emparer de la petite ville pour y attendre le prochain convoi venu de la mine d'argent. L'isolement de Twenty-Mile, encore renforcé par une terrible tempête, va coûter cher à ses habitants.




Un très bon roman à l'allure de western...
On se laisse lentement transporté au sein de ce tout petit village. Twenty-Mile se meurt, futur bourgade fantôme et ce n'est pas ses quelques habitants qui vont vous dire le contraire. Il y a une auberge, un magasin général, un barbier, un saloon – bordel, une rue principale et quelques bâtiments abandonnée. Une petite dizaine d'habitants permanents pour une ville qui ne s'anime que le week-end lorsque les mineurs du « Filon Surprise », bientôt épuisé, descendent faire la fête et dépenser leur paie de la semaine.
C'est un roman où l' intrigue progresse lentement, deux histoires nous sont contées en parallèle et plus les pages défilent et plus on se demande si elles vont belles et bien ce rejoindre. Cependant et paradoxalement, j'ai trouvé cela très agréable, l'auteur prend le temps de nous décrire ses deux héros, Lieder le « grain de lune » un homme dont la présence et l'absence nous fera froid dans le dos (tueur, sadique, cinglé...) tout au long du roman, Matthew alias Ringo Kid le jeune homme courageux, travailleur, bien élevée bien qu' un brin menteur arrivé à pied un matin à Twenty-Mile, un énorme et vieux fusil en bandoulière.
Les portraits des personnages principaux comme des personnages secondaires sont particulièrement soignées, on s'attache à certain on s'effraie d' autre, aucun ne nous laisse indifférent.
Ce n'est que lorsque tout est bien mis en place que l' écriture s'anime, une arrivée et la petite ville sombre dans l'horreur. Je n'en dirai pas plus mais cet incident sera l'ultime sursaut qui animera Twenty-Mile.

Quelle ne fut pas ma surprise dans les dernières pages lorsque Trevanian reprend la parole de découvrir qu' il s'est inspiré en partie de fait, de personnages et de lieux ayant réellement eu lieu et existé. Il s'est superbement bien approprié son histoire.

Un auteur dont j'ai très envie de retrouver l'univers et l' écriture.

 

 

4,5/5

Merci à Newsbook
  • Logo News Book
et aux  Éditions Gallmeister pour ce partenariat

.......................................

  ......................

 

50 états

Le Wyoming (lecture n°5)

Chez   Sofynet 

 

 

RL2011b

 

 

13/14, chez Hérisson

Je m'attaque au 2% !!!


challenge rentrée littéraire 2011

Lecture n°2 

Les Agents Littéraires

Commenter cet article

sofynet 22/12/2011 23:58

Hop, billet ajouté !