Fille du destin d' Isabel Allende

Publié le par Hélène

Fille du destin d' Isabel Allende
Livre de Poche / 445 pages






Quatrième de couverture :
Abandonnée sur le port de Valparaiso en 1832, adoptée par la famille Sommers, Eliza va mener une existence de petite fille modèle, jusqu'au jour de ses 16 ans où elle s'éprend de Joaquin, un jeune homme pauvre et entreprenant qui la quitte bientôt pour gagner la Californie. Enceinte, Eliza s'embarque clandestinement sur un voilier afin de le retrouver.

En Californie, c'est le temps de la ruée vers l'or. La jeune femme va découvrir un univers sans foi ni loi, peuplé d'aventuriers, de prostituées, de bandits. Un jeune médecin chinois, Tao Chien, la prend sous sa protection. Autour d'eux, San Francisco grandit, le commerce entre les deux Amériques est intense, un nouveau pays naît, brutal, ambitieux, bien éloigné des traditions de la vieille Europe, tellement plus libre aussi...




Après un début difficile, les cinquante premières pages environ, j'ai tout simplement adoré ce livre. Je me suis totalement plongée dans cette histoire. Ce livre fut pour moi l'occasion de très nombreuses découvertes, une auteure et plus prosaïquement l'histoire d' émigrants et de leurs vies quotidienne au Chili puis en Californie au moment de la fière de l' or. Ce roman est une histoire complète et complexe, où dans une écriture fluide mais extrêmement dense Isabelle Allende nous détaille chaque personnages avec une minutie toutes chirurgicales. Elle n' hésite pas à interrompre l'intrigue pour placer des histoires antérieures et descriptions celle-ci avance alors par à coup. Ces nombreuses digressions s'intègrent parfaitement de le roman, elles n'alourdissent pas l'histoire lui donnant une autre saveur bien plus délectable pour le lecteur, l' impression de tout connaître des personnages de leur vie et de leur passé.
Une véritable lecture plaisir.
Je sens que c'est une auteure dont l'univers et l'écriture va beaucoup me plaire !


Ma note : 4,5/5



42823900.jpg
11/165

Publié dans Littérature du Chili

Commenter cet article

Manu 10/03/2010 15:58


J'avais aimé "La maison aux esprits". Je retiens ce titre.


Hélène 10/03/2010 17:18



Je suis justement en train de le lire ! Si tu avais aimé La maison aux esprits n'hésite pas à lire, Fille du destin et Portrait Sépia. À eux trois ces livres forment une sorte de grande saga.