Aurora, Kentucky de Carolyn D. Wall

Publié le par Hélène

Aurora, Kentucky de Carolyn D. Wall
Points, Grands Romans / 413 pages



En 1938, dans le Kentucky marqué par la pauvreté et le racisme, Olivia Harker survit en tenant une épicerie. Dans son cabanon isolé dans la montagne, elle élève son petit-fils, s’occupe de sa mère à moitié folle et prend soin des loups que son grand-père ramena jadis d’Alaska. Un jour, elle décide de faire déplacer la tombe de son père pour l’avoir près d’elle. Sans se douter que, ce
faisant, elle va s’attirer la colère de son sinistre voisin Arnold Phelps, et déterrer un secret que ceux qui l’aiment lui cachent depuis des années.

 

 

C'est une lecture très agréable, un plaisir malgré une écriture qui demeure assez simple. On se laisse prendre par l' histoire et les personnages dès les toutes premières pages. De très nombreux sujets sont abordés, la pauvreté, le racisme, la cruauté, la violence, la bêtise humaine, la folie tempérés fort heureusement par des personnages (Olivia, Will, Love Alice, Wing...etc) aux caractères entiers, des personnages plein de bonté et d' amour et surtout extrêmement attachants.
À lire pour le plaisir de passer un bon moment en compagnie d' un bon roman après tout c'est le principal.


4/5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DeL 23/11/2012 21:52

Un bon roman que je conseille !