Affinités de Sarah Waters

Publié le par Hélène

Affinités de Sarah Waters
10:18 /522 pages






Nous sommes en pleine époque victorienne, Margaret Prior une jeune fille de bonne famille, s'ennuie. Elle décide de pimenter un peu son quotidien et sur les conseils de connaissance elle va prendre contact avec la prison pour femmes de Millbank et devenir Dame Patronesse. De ses rencontres avec ses femmes c'est la misère du monde qui ressort. Elle y rencontre Selina Dawes, une spirite (médium) emprisonnée pour avoir tromperie. Leur relation sera des plus troublantes empreintes de secrets, de sentiments inavoués et inavouables pour l'époque.



Premier contact avec la plume de Sarah Waters et un sentiment étrange entre le ravissement et la déception. Si j'ai aimé l'attention apporté par Sarah Waters à donner une authenticité à l'atmosphère de son roman, la description du quotidien des prisons est saisissantes, l'atmosphère est lourde pesante; l'incursion dans le monde spirite très intéressante ; dans son dernier tiers le livre essouffle, les répétitions et longueurs s'accumulent. J'ai trouvé cela vraiment dommage car l'intrigue qui avance lentement aurait mérité un fin plus relevé et surprenante. Il ne faut cependant pas exagérée, j'ai tout de même beaucoup aimé ma lecture.

 

Ma note : 3,75/5

 

 

.............................................................

 

Sarah Waters

http://www.tetu.com/files/inline_images/tetue/sarah-waters.jpg

Commenter cet article