44 Scotland Street d' Alexander McCall Smith

Publié le par Hélène

44 Scotland Street d' Alexander McCall Smith
10:18 / 414 pages



La vie d’un immeuble d’Edimbourg, de ses habitants et de quelques autres. Il y a Pat, une jeune fille qui devient la colocataire de Bruce, un garçon très beau, qui le sait et qui croit, du coup, que tout va lui tomber dans la main sans le moindre effort. Il y a Domineca, une retraitée qui a eu une vie assez aventureuse, qui se lie d’amitié avec Pat et lui présente Angus, un peintre. A l’étage inférieur, vivent Irene, Stuart et leur fils Bertie, cinq ans, dont la mère essaie de faire un petit génie. Pat travaille dans la galerie d’art de Mathew, un garçon d’une bonne famille, sensible, mais qui n’a pas beaucoup d’initiative. On fait aussi la connaissance de Todd, le patron de Bruce, et de sa famille.
Tout ce petit monde se croise, se recroise et s’entrecroise, ce qui nous vaut quelques scènes et situations cocasses.


C'est une lecture très drôle, l'écriture est vive, le style enlevé. On avance à cent à l'heure aucune pause, pas de ralentissement.
Cela doit certainement tenir au faite que le texte fut initialement publié comme un roman feuilleton dans un journal d'Edimbourg. J'ai trouvé très agréable que les chapitres s'enchainent aussi bien et aussi vite, chacun ayant à la fois un semblant de fin et une bonne dose de suspens. J'ai passé un très bon moment que j'ai hâte de renouveler. C'est vraiment une forme de roman que j'ai beaucoup apprécié redécouvrir sous un jour plus moderne.

À quand le retour des romans feuilleton dans les journaux français ? Je ne sais pas vous mais moi ça pourrait vraiment me pousser à acheter un journal chaque semaine !

.........................................................

Challenge-anglais3/10

Commenter cet article

Emeralda 04/08/2011 21:54


Il est dans ma PAL et donc cela risque d'être une bonne surprise. Chic alors !


Hélène 08/08/2011 20:42



Idéal pour l'été ! J' ai hâte de connaître ton avis.