Coup de gueule : Les hommes en général me plaisent beaucoup de Véronique Ovaldé

Publié le par Hélène

Les hommes en général me plaisent beaucoup de Véronique Ovaldé
(Actes Sud / 133 pages)




Lili sort de prison. Elle vit depuis quelques temps avec Samuel une histoire bancale qui se veut heureuse. Leur amour, si amour il y a, s'est construit sur un sentiment de reconnaissance que Lili éprouve pour Samuel pour l'avoir aidé à sa sortie de prison. Et puis un jour, elle revoie Yoïm.
Lui, il n'as rien d'un gentil garçon. Alors certes, il a libéré Lili de sa prison familiale mais il y a aussi les petits cachés blanc qu'il lui fournit. Bientôt Lili devra choisir entre le beau prince en blanc Samuel et le chevalier noir Yoïm...



Mon gout est autre...
Cela faisait un petit moment que je souhaitais découvrir Véronique Ovaldé et bien une fois la chose faite, je dois dire que je n'ai pas été déçu. C'est le moins que je puisse dire ! Je n'ai absolument pas aimé ce livre, heureusement qu'il avait peu de page autrement je l'aurais abandonné sans aucun complexe.
L' histoire n'a rien d'orignal ni dans le thème ni dans la façon dont il est traité. L'atmosphère est étrange et les incessants aller-retour avec le passé me l'ont rendu totalement opaque. J'ai été franchement agacé par l'écriture (rendu par ailleurs superficielle tant elle a été travaillé) qui ne laisse aucune marge d'imagination aux lecteurs et absolument décontenancé par les relation qu'entretiennent les différents personnages entre eux.

Je ne sais pas si j'ai mal choisi mon titre pour une première découverte (c' était le seul disponible à la bibliothèque) mais dans tous les cas ma lecture a nettement refroidi mon enthousiasme pour découvrir les textes de cette auteur. Mais qui sais, quand j'aurais digéré cette lecture -dans quelques années- peut-être lirais-je un autre de ses livres... 1/5

Commenter cet article

Violaine 07/07/2010 19:39


Ce livre m'a laissée assez perplexe mais c'est une auteure qui vaut la peine d'être lue, notamment si tu as l'occasion de te plonger dans "Et mon coeur transparent" ou encore "Ce que je sais de
Vera Candida", ce sont des livres plus aboutis à mes yeux.


Hélène 07/08/2010 10:43



A lire des avis un peu partout j'ai effectivement l'impression d'être tombé sur le mauvais. Je vais retenté avec ses deux titres oin verra bien


Merci