Une odyssée américaine de Jim Harrison

Publié le par Hélène

Une odyssée américaine de Jim Harrison



Cliff a atteint la soixantaine et sa vie part en miette. Sa femme le quitte, elle lui prend sa ferme lui vole son quotidien. Il décide alors de partir à bord de son vieux pick-up traverser 50 des Etats américains.
« A l’aube, j’ai décidé d’emporter le puzzle des Etats-Unis et d’en lancer une pièce par la fenêtre de mon break chaque fois que je franchirais la frontière d’un nouvel Etat.»




C'est une odyssée -au sens propre du mot- d'un homme abîmé par la vie. Réfugié dans ses souvenirs, le narrateur utilise un vieux puzzle d'enfance comme prétexte à son voyage. L'intrigue est légère et improbable, un peu trop à mon goût. Toutes les passion et obsessions attribuées habituellement à Jim Harrison sont réunies dans ce livre, il y a le sexe, la bonne chère, la solitude de ses personnages. Ce sont des thèmes extrêmement présent, certains passages bien que différents se répètent, alourdissant le texte sans y apporter à mon sens grand chose de bien pertinent.
Renommer les États les oiseaux en leur restituant des noms indiens, c'est le petit plus  morale et original qui revient en boucle dans les critiques et les présentations du livre. Personnellement, je donnerai plus à ses passages une valeur d'anecdote.
Ce n'est pas un grand Jim Harrison. je l'ai perçu un peu fatigué et à bout d'imagination. La vieillesse ? Ce n'est pas une vrai déception, plus une sorte d'indifférence. Il se laisse simplement lire mais ne restera pas pour moi comme un roman incontournable dans l'oeuvre de Jim Harrison...

Ma note : 3,5/5



Jim Harrison

Commenter cet article