Pig Island de Mo Hayder

Publié le par Hélène

Pig Island de Mo Hayder

Presses de la Cité 390 pages





"Une île perdue au large de l'Écosse, une enquête qui tourne au cauchemar..."
Une vielle rancœur uni Joe Oakes, journaliste démystifieur et Malachi Dove charlatan de son état et accessoirement fondateur de la secte du "ministre de la cure psychogénique" -groupuscule religieux.




Attrayant ?
Et bien ne vous y fier pas, la réalité est tout autre : c'est inachevé, inintéressant, en un mot nul ...
L'intrigue aurait pu être bien, mais voilà, elle est plombé par la traduction (à moins qu'elle ne fusse fidèle !) les on "zigouille", on "trucide" etc siègent mal à l'atmosphère pesante et morbide à souhait du texte. Trop de crime, trop violent, trop tordu !
Une chose esr sûre, je n'irais pas manger chez Mo Hayder, j'aurais trop peur pour ma tête !
On s'ennuie, sans parler que la solution nous est téléphoner dès la moitié du livre. De plus la construction alterné à deux voix ne m'a absolument pas convaincue !
C'est de toutes évidences une auteur très inégale.

Alors soit je suis passée complètement à côté, soit c'est totalement ratée ...!

Enfin le seul mérite que je lui accorderais est de me prévenir ainsi avant de lire son prochain et dernier livre "l'homme du soir", un petit test sur une dizaine de pages ne sera pas de trop.
Reste à espérer que si elle écrit d'autre livre, elle prendra la peine de ne pas surfer sur sa notoriété et de réfléchir avant d'écrire ce qui lui passe en tête, ce qui sommes toutes est assez inquiétant.

Ma note : 1/5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article