Tout est illuminé de Jonathan Safran Foer

Publié le par Hélène

Tout est illuminé de Jonathan Safran Foer

Points / 405 pages






Un jeune écrivain américain juif, ''Jonathan Safran Foer'', retourne sur les traces de sa famille en Ukraine. Il est guidé dans ses recherches par un jeune semi-illétrée mais qui parle un peu l'anglais, son grand-père -un aveugle qui conduit-, et Sammy Davis Jr. un chien officiel.l. Les aventures vont se succéder alors qu'ils parcourent la région à la recherche des vestiges d’un mystérieux village détruit par les Nazis en 1941.
Et puis, il y a aussi la chronique d’un shtetl appelé Trachimbrod dans les années 1791.




Un avis mitigé …
pour ce récit épique, décousu, parfois déjanté, décomposé en trois parties qui ne se rejoignent que très difficilement à mon goût.
C'est un livre qui m'a posé de nombreuses difficultés dans les cents premières pages tellement ce texte dégage une impression brouillonne et ''bordélique ''. J'ai été dérouté également par l'approximation voulu et recherché dans le vocabulaire, dérouté puis agacé malgré tout je m'y suis finalement habitué rétablissant de moi même les variations dans les mots.
J'ai véritablement commencé à apprécié une fois la moitié passé. Certains disent que cette écriture approximative, les phrases haché font de ce livre un véritable chef d'œuvre et de cet écrivain un presque génie. Moi ça a rendu difficile ma lecture, et je ne ai toujours pas perçu d'attrait particulier à ce style. De plus, j'ai trouvé l'idée d'écrire de cette manière presque trop forcé et sans aucun naturel. C'est un livre un peu trop éloigné de ce que je préfère dans mes lectures.
Pour conclure, je vous direz donc que ce fut une lecture pas mal sans plus et sans être une véritable révélation il a attisé ma curiosité c'est déjà pas mal…

Ma note : 3/5




Jonathan Safran Foer

Commenter cet article