Le coeur cousu de Carole Martinez

Publié le par Hélène

Le coeur Cousu de Carole Martinez

Folio / 440 pages
Prix Renaudot des lycéens 2007




 
Le soir
du mardi saint suivant ses premières règles Frasquita est initié par sa mère aux prières rituelles. Pendant trois nuit elle apprend les mots secrets et les incantations qui guérissent. À ce terme une boite fermé lui est remise : la jeune fille devra attendre neuf mois pour l’ouvrir, et découvrir alors le don qui déterminera sa destiné. Au bout des neuf mois Frasquita ouvre et découvre dans la petite boîte des aiguilles, des épingles, un dé à coudre, des fils multicolores. L’adolescente deviendra une magicienne transformant le moindre chiffon en une somptuosité de broderies éclatantes. Elle faufilera des robes de mariées si féériques qu'elles transfigurent celles qui les portent. Son don et sa vie ne font plus qu'un, se mêlant au fil d’un long périple, au fil d’une existence semée d’amours, d’enfants, de grâces et de disgrâces...





Halala, un livre pareil ne devrait pas être autoriser ! Mon histoire avec ce livre pourrait se rapprocher de celle du poisson trop curieux qui se fait prendre à l'hameçon du pécheur.

Autant vous le dire tout de suite, je n'ai pas accroché au début, pourtant j'ai persévéré et lorsque le coq rouge a fait son apparition, tout d'un coup ma vision et l'avis que je me faisais sur ce livre c'est transformé. Dès lors, le texte a pris une tout autre ampleur, les mots et l'histoire se sont faits plus profonds, poétiques et simples à la fois. À partir delà, je ne l'ai plus lâché et lu quasi d'une traite.
J'ai vraiment beaucoup aimé cette écriture à cheval entre le roman traditionnel et le conte, il a une délicatesse qui se dégage des pages. Cela fait un petit moment que je l'ai terminé et je suis toujours sous le charme. Depuis, il me reste des bribes des passages des courtes histoire de cette grande histoire.
Par contre, par contre, la fin m'a déçu trop facile et prévisible à mon goût. Si je faisais abstraction des premières et dernières pages je vous dirais que ce fut pour moi un immense immense coup de cœur, seulement voilà ces pages existent, je lui mettrai donc un cœur simple après tout c'est l'une des meilleurs lectures que j'ai pu faire en 2009 du moins pour le moment.
Un bémol, j'ai comme l'impression que ce livre est susceptible de ne pas plaire à tous, si vous avez une âme un peu rêveuse lisez-le autrement …

Ma note : 5/5





Commenter cet article