L'école des petits vampires de Jackie Niebisch

Publié le par Hélène

L'école des petits vampires, Tome 1 : La quenotte d'or de Jackie Niebisch

Actes Sud Junior





Chez les vampires, on ne naît pas suceur de sang, on apprend à l'être, les efforts seront durs et de longues années d'études les attendent avant de décrocher le diplôme de vampire professionnel.
Mousti
que, Mordicus, Emma-Globine, Carpaccio, Crocmalin et Philémon sont des petits vampires inscrit au très sérieux et réputé Collège D' Ensaignement Professionnel Comte-Dracula dirigé par le célèbre comte de Sanpoursan.
 Sous la direction des professeurs, ils préparent le premier examen de passage appelé la quenotte d'or. Hélas le fils du comte de Sanpoursan et affligé d'une très rare maladie et grave maladie une hémophobie aigüe : il ne supporte pas la vue du sang...



Ce livre est un vrai régal ! L'histoire est vive et les rebondissement s'enchaînent. Les illustrations parsèment le texte, lui donnant sa force et un petit côté récréatif. Au délà des personnages mignons à souhait aux caractères bien trempés, ce livre aborde les thèmes du respect de la différence des autres, de la tolérence et de l'entraîde entre les amis.
Bref, un texte avec lequel on peut aisément transmettre au plus petit comme au plus grand des valeurs universelles.

À lire au plus petit et à offrir à ceux qui apprennent la lecture...




 L'école des petits vampires, Tome 2 :  Les dent de l'amour de Jackie Niebisch

Actes Sud Junior
/ 111 pages

Les deux tomes ont été illustré par l'auteur


Revoici nos petits héros lancé dans une autre aventure haute en couleur.

"Vampire diplômé ouvre son cœur et son caveau à qui saura s'y faire une place". C'est l'annonce passé par le Professeur Archibald Dufond- Duchâteau dans la revue Sang Frais. Il cherche l'amour et pour son premier rendez-vous c'est fait fabriqué un superbe dentier rutilant avec canines à rallonges au pointe laquées de rouge.
Alors qu'il fait paisiblement la sieste dans son cerceuil, ses élèves lui dérobent cette merveille dentaire pour rendre plus effrayant leur abominable bonhomme de neige. Tout se complique lorsque le dentier disparaît à nouveau, volé par Tomasio Pommodori, un obstiné absolument pas célèbre chasseur de vampire.


L'aventure recommence et prend très vite l'allure d'une rocambolesque partie de cache-cache. Toujours aussi bien servi par les illustrations semé tout au long du texte, l'aventure garde son côté morale : les petits vampire ont voulu réparer leur bétise, le professeur est heureux. L'entraide et la cohésion son les maître-mots de cet épisode
Tout est bien qui fini bien à part pour le voleur Tommasio Pomodori ce faux vampire !


Ma note pour les deux tomes : 5/5

Un extrait :
 "Quand il aperçoit le bonhomme de neige, son chagrin s'envole aussitôt et des larmes de joie innondent se yeux.
-Cha alors ! Ch'est pas possible. Mes dents ! Vous les chavez retrouvées ?
Et en deux temps trois mouvements, il est dehors.
Le bonhomme de neige n'est plus seul. Il a une femme et des enfants qui l'entourent. Et il porte le dentier rutilant d'Archibald. ..."



Publié dans Livre pour enfant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article