La villa sur le lac de Boris Pahor

Publié le par Hélène

La villa sur le lac de Boris Pahor
 

édition bartillat / 282 pages
 




Lorsque Mirko Godina, ancien déporté slovène revient en 1948 sur les rives du lac de Garde, les retrouvailles avec la Signora Amalia patronne d'une auberge s'avèrent amère. Et pourtant l'espoir renaît en compagnie de Luciana - la jeune fille de la maison - ...


 Je poursuit donc ma découverte de cet auteur, totalement conquise par ses romans où au-delà d'une trame somme toute banale mais où aucun propos n'est neutre, il réussit à questionner, chercher, analyser le poids et l'influence de l'Histoire dans la vie des hommes.
Ce texte ne fait pas exception : comment entre un déporté slovène, ancien résistant, devenu architecte et la fille d'une matrone italienne vivant toujours dans le souvenir du Duce peut-il se nouer une fragile relation ? L'amour est-il suffisant pour vaincre les souffrances de l'Histoire ?
Au foule, il oppose la riposte de l'individu. La confrontation des deux personnages est empreinte de sensibilité parfois violente souligné par leurs apparente fragilités.
C'est un véritable plaisir à lire, vous avez du le comprendre, moi, j'ADORE !

Ma note : 4/5


Publié dans Littérature Slovène

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article