Un brillant avenir de Catherine Cusset

Publié le par Hélène

Un brillant avenir de Catherine Cusset

édition Gallimard

 369 pages
Prix Goncourt des lycéens 2008


Quatrième de couverture (parce qu'il est impossible pour moi de mieux résumé ce livre) :

 « Elena, une jeune Roumaine née en Bessarabie et ballottée par l'Histoire, rencontre à un bal en 1958 un homme dont elle tombe passionnément amoureuse. Il est juif, et ses parents s'opposent au mariage. Elena finit par épouser Jacob et par réaliser son rêve : quitter la Roumanie communiste et antisémite de Ceauescu. Émigrer aux États-Unis.
  Elle devient américaine, et se fait appeler Helen. Elle a rompu avec le passé, mais l'avenir n'est plus un rêve. Helen est maintenant confrontée à une réalité qui lui échappe : la maladie et la dépression de son mari ; l'indépendance de ce fils à qui elle a tout sacrifié, et qui épouse une Française malgré l'opposition de ses parents.
Cette jeune femme égoïste, arrogante, imbue d'un sentiment de supériorité presque national, Helen ne l'aime pas. Cette belle-mère dont le silence recèle une hostilité croissante, Marie en a peur. Pourtant, entre ces deux femmes que tout oppose — leur origine, leurs valeurs et leur attachement au même homme —, quelque chose grandit qui ressemble à de l'amour. »




Attention voici un grand roman

De
Catherine Cusset, j'avais lu il y a quelques années déjà « Le problème avec Jane »
(Prix des Lectrices de ELLE 2000), un livre qui ne m'avais pas laissé le souvenir d'un grand roman contrairement à la reconnaissance qu'on lui a accordé.
Mais là, j'ai véritablement été séduite, tout m'a plu, l'histoire, l'écriture, les personnages...etc
J'ai beau réfléchir je ne trouve rien à lui reprocher, pas même quelques petites longueurs, pas même un manque de profondeur. Bien que l'écriture n'ai rien de transcendante, elle est au final juste classique, j'ai été littéralement happé par ce livre, impossible à lâcher avant d'avoir tourné la toute dernière page.
C'est un roman puzzle qui anime le temps en alternant, le passé et le présent d'une même vie. Cela aurait pu se transformer en un mauvais numéro de funambule mais l'équilibre reste tout au long du livre parfait. C'est un roman miroir, toujours entre passé et présent, mais également un miroir entre deux femmes que tout semble opposer mais qui finalement sont si proche. 
Certes ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais c'est un excellent roman, sensible et accessible qui plairas certainement au plus grand nombre d'entre vous. N'hésiter pas, lisez le...

Ma note : 5/5

Commenter cet article

valérie 23/01/2010 17:32


Je suis d'accord avec toi. Et en plus, j'ai rencontré Catherine Cusset au salon du livre et elle est charmante.